Le harcèlement au travail

Vous en avez entendu parler du harcèlement au travail, mais cela ne vous intéressait pas plus que cela avant. Maintenant que vous êtes entré de plain-pied dans le monde du travail, la question vous interpelle. Sachez donc que le harcèlement et l’intimidation font souvent partie du quotidien au bureau. Tout le monde peut en être victime comme tout le monde peut en être responsable. Voici ce que vous devez savoir à ce propos.

Les faits

Aussi bien les hommes que les femmes peuvent être victimes du harcèlement et de l’intimidation au travail. Souvent, le harceleur occupe un poste plus élevé que sa victime, c’est d’ailleurs ce qui le pousse à cette audace. Le harcèlement peut se présenter sous plusieurs formes : dès que vous êtes distrait quelques secondes, le harceleur vous réclame un dossier qui n’a rien d’urgent, il essaie d’écouter toutes vos conversations, en face-à-face ou au téléphone, il ne vous permet pas de dépasser même pas de quelques secondes votre temps de pause, etc. Vous ne vivez plus, il vous a à l’oeil en permanence, pas pour vous aider ni pour vous donner des conseils mais pour vous piéger et vous faire du tort.

 

Le harcèlement et l’intimidation

Le harcèlement ou l’intimidation peut se traduire par des paroles mais aussi par des actes ou encore un comportement qui se répète. L’inégalité des rapports de force existe toujours lorsqu’il y a harcèlement ou intimidation. La victime, à force, ressent une détresse profonde, se sent blessé ou opprimé. Avec le temps, la situation peut être intenable pour elle au point d’impacter sur la qualité de son travail, de ses relations avec ses collègues, donc sur sa productivité et sa rentabilité. En somme, le harcèlement et l’intimidation nuisent à la vie d’une entreprise car cela prive certains collaborateurs de leur clairvoyance et de leur sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *