Comment choisir son premier emploi ?

Choisir son premier emploi est un choix décisif pour mener à bien sa carrière. Jalonnée de possibilité, le choix semble être difficile. En effet, bien plus qu’un simple moyen d’assurer ses revenus mensuels, un emploi c’est aussi une définition de son identité et un moyen pour assurer son avenir. Pour vous aider à faire un choix serein et clair d’un premier emploi, voici les démarches à prendre en considération.

Penser au métier de ses rêves

Il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour réaliser ses rêves. Ainsi, pour votre premier emploi, n’hésitez pas à postuler pour votre job de rêve, surtout si vous avez suivi des études y correspondant. Pour ce faire, décortiquez les annonces d’emplois disponibles qui y sont relatifs et prenez l’initiative de le décrocher. Ce faisant, n’oubliez pas de mettre un bon référencement dans votre CV et réussissez votre entretien d’embauche.

Faire un travail lié à son domaine d’études

Avec un marché de travail assez restreint et rigoureux, il vaut mieux vous pencher vers le secteur avec lequel vous avez le plus d’expérience et le plus de talent. Si vous travaillez pour la première fois mais que vous avez fait des études spécialisées, sachez que c’est un point de plus pour vous. Même si vous n’avez pas encore eu d’expériences, votre atout majeur sera les stages effectués durant le cursus universitaire. Choisissez alors le travail qui correspond le mieux avec vos diplômes et votre formation. N’ayez pas peur de postuler. La passion et le feeling sont très importants pour une société. Sachez que vous avez ces caractéristiques puisque vous n’aurez pas pu choisir votre filière de formation si vous n’avez pas eu l’envie d’en être diplômé ou d’en être spécialisé.

Penser à l’expérience

Bien que le salaire soit toujours le premier souci des travailleurs, il vaut mieux pour les jeunes diplômés de se focaliser sur l’expérience que sur la rémunération ou le degré de la hiérarchie du poste. Ainsi, privilégiez l’expérience dans votre recherche d’emploi et n’hésitez même pas à suivre des programmes de transition pour mieux référencer votre CV, en ayant recours aux stages, au travail temporaire et au travail bénévole. Osez même travailler au bas de l’échelle pour ensuite connaitre une évolution de carrière ou même une reconversion professionnelle.

Ecouter son ressenti

Accepter un travail c’est d’abord un choix. Pour faire alors le bon choix, il faut d’abord écouter votre ressenti. Il s’agit ici de considérer la manière dont on vous a reçu pendant le premier entretien, l’environnement au sein de la société, votre premier jugement et votre sensation. Si vous avez senti une sensation d’obligation ou de contrainte, ce n’est certainement pas votre place. Faites confiance à votre première intuition et à la voix de votre cœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *